Rentrée littéraire: La Vraie vie

Bonjour tout le monde,

La rentrée littéraire c’est une vague de nouveautés littéraires, difficile de faire des choix parmi tout ce qui sort. J’ai jeté mon dévolu sur La Vraie vie d’Adeline Dieudonné. J’en avais entendu parler de ci de là, notamment dans La Grande Librairie sur France 5. Je ne regrette absolument pas, un coup de poing en plein cœur ce livre.

CVT_La-vraie-vie_2224

Adeline nous transporte dans la vraie vie, celle d’une jeune fille de dix ans qui vit dans un lotissement où tous les bâtiments se ressemblent, sombres et gris. Elle grandit dans un foyer où le père est violent, la mère effacée, et elle fait de son mieux pour divertir son frère. Jusqu’à cet été où il arrive un accident, le petit Gilles en est transformé. La narratrice fera donc de son mieux pour rendre son innocence et sa gaïeté à son petit frère. Leur maison dispose de quatre chambres, celle de la fille, celle de Gilles, celle des parents et celle des cadavres où son père affiche fièrement ses trophées de chasse. L’héroïne (qui n’est jamais nommée par son prénom) est persuadé que la hyène est vivante et qu’elle est entrée dans la tête de son frère tout comme elle dirige son père.

Ce roman est puissant, épatant. J’ai beaucoup aimé le style de l’auteur tout en métaphore. On se glisse facilement dans la peau du personnage, dont la sensibilité est décrite parfaitement. C’est l’histoire d’un foyer froid sans amour, d’une adolescence qui se construit dans une atmosphère morne, c’est la vraie vie dans ce qu’elle a de plus renversant.

Si vous ne l’avez pas lu, foncez vous ne serez pas déçu!! Je l’ai commandé pour ma bibliothèque, j’ai hâte de voir quel impact il aura sur les usagers.

 

Publicités

Lectures estivales part II

Bonjour la compagnie, je reviens avec la deuxième partie de mes lectures estivales.

J’ai dévoré  » Pour t’avoir » de Shirley L.B aux éditions Harlequin.

pour t'avoir

Gaëlle est issue d’une famille aisée, elle est habituée à tout avoir, à vivre dans le luxe, une gossip girl à la française. Son père lui lance un défi, faire du bénévolat au Mali ou il lui coupera les vivres. Arrogante, Gaëlle accepte d’y aller. Loin des strass de Paris, elle va découvrir un autre décor, une autre façon de vivre où la pauvreté et l’insécurité règnent en maître. Sur place, elle fait la rencontre d’Austin un soldat américain au sein des casques bleus. Une rencontre fulgurante qui la pousse dans ses retranchements. La femme qui se cache sous une épaisse couche de frivolité pourrait bien craquer son armure.

Mon avis: J’ai beaucoup aimé, j’étais captivée par le style de l’auteur et l’histoire. C’est si bien écrit que les personnages semblent bien réels, ils sont travaillés au plus juste. Gaëlle est une héroïne atypique, avec ses manières et son caractère, on a envie de la secouer, mais au fil du roman, on change de sentiment, on s’y attache. J’ai apprécié les chapitres du point de vue d’Austin, très réalistes.

L’intrigue est bien menée, bien dosée. Ce n’est pas une simple histoire d’amour. Le coeur palpite tressaille et quand le livre se referme, j’ai eu le coeur gros de les laisser. C’est le premier livre que je lis de Shirley, j’en lirai d’autres sans hésiter. Encore une auteure frenchie bourrée de talent.

 

En janvier, j’avais lu « Heroes » de Battista Tarantini publié chez Hugo Roman, un énorme coup de coeur. Cet été, j’ai lu « Love Chef » de la même auteure qui confirme mon affection pour cette auteure.

love chef

Santa, corse, est chef au Jericho, un restaurant renommé à Paris. Pour faire plaisir à son patron, elle participe à une émission de téléréalité sur la cuisine. Elle n’aspire pas à la gagner ni même à être chef de son propre restaurant. La concurrence est néanmoins rude, son plus redoutable adversaire Rafaël, l’Argentin. Mystérieux, au charme ravageur, il est déterminé à gagner à n’importe quel prix parce que la victoire a un enjeu personnel important.

Mon avis: Je suis définitivement fan de l’auteure. L’histoire est originale, les personnages sont attachants. J’ai été happé par l’histoire jusqu’à en perdre le fil avec la réalité. Un gros coup de coeur, j’aurais pu en lire des pages et des pages. L’intrigue est bien ficelée, le suspense savamment dosé. Je ne m’attendais pas à certains retournements.

Foncez le lire.

 

J’ai aussi lu « La magie du rangement  » de Marie Kondo, version illustrée. Un ouvrage très intéressant, que j’ai apprécié, appliqué. Je vous parle en détails dans un prochain article.

Et dîtes-moi, qu’avez-vous lu de beau cet été?

 

 

 

 

Mes Lectures estivales part 1

Coucou les amis, cela faisait un bout de temps que je n’ai pas alimenté mon blog, j’ai fait une longue pause estivale et voilà deux semaines que j’essaie de trouver mon rythme en cette nouvelle rentrée. pexels-photo-176103

Je reviens donc pour vous parler de ce que j’ai lu ces trois derniers mois.

Je vous avais parlé de mon amie et talentueuse Geny David, j’ai terminé très récemment un autre de ces romans publié chez City édition dans la collection Eden: DARK SHADOW.

dark shadow

L’histoire se situe en Irlande de nos jours mais fréquemment nous sommes plongés dans l’Irlande des années 90 tiraillée par des guerres de clans religieux. Jenny a fui sa ville après la disparition de sa meilleure amie Dorothy. Elle a abandonné les siens pour mieux les protéger et se protéger elle-même sans arrêter de chercher à savoir la vérité. Mais à trop fouiner, le passé vous rattrape et vous percute. Elle rentre donc au bercail, recontacte celui qu’elle a toujours aimé et qui faisait parti du camp adverse afin d’être épaulée dans sa quête qui ne sera pas de tout repos. C’est une fiction sur fond de conflit réel. Le travail de l’auteur pour nous immerger dans l’atmosphère irlandaise, des clans, des meurtres… est stupéfiant. On se prend facilement au jeu, le coeur du lecteur palpite au rythme des pages, de la tension qui monte crescendo. Je vous recommande fortement cette lecture, ce n’est pas une simple romance. C’est l’histoire de deux héros qui tentent de construire et de se reconstruire dans un pays ravagé par la haine. Il ne faut pas passer à côté de cette lecture.

Avant de vous parler des autres auteures françaises que j’ai dévoré, il y a deux coups de coeurs venant d’Outre-Altantique dont j’aimerais vous faire part. Mille baisers pour un garçon de Tillie Cole que j’ai englouti en 24 heures

milles baisers pour un garçon

Rune est norvégien, du jour au lendemain, il est contraint de déménager parce que son père est muté en Géorgie. Bougon, Rune ne veut pas de cette nouvelle vie sauf qu’il rencontre Poppy, sa voisine, enthousiaste et pleine de vitalité. Ils deviennent les meilleurs amis du monde, ont une relation quasi exclusive malgré leur jeune âge. Ils grandissent, tombent amoureux, mais de nouveau, du jour au lendemain, Rune doit repartir en Norvège à cause du travail de son père. Il est furax d’être séparé de Poppy, il en veut terriblement à son père. Les deux amoureux maintiennent le contact puis Poppy disparaît de la vie de Rune sans explication ce qui accroît sa colère. Il revient en Géorgie deux ans plus tard. Quelle torture pour les deux de se retrouver. Rune veut comprendre pourquoi elle a agit ainsi et Poppy tente à tout prix de le protéger… Une histoire bouleversante, touchante qui m’a mise les larmes aux yeux. J’en avais entendu parlé, le livre a répondu à sa promesse. Les personnages sont attachants, l’écriture est limpide, simple. Un vrai coup de coeur.

Colleen Hoover est mon auteure américaine préférée, je suis transportée à chacun de ses ouvrages, ce fut le cas pour Jamais plus .

pojamais plus

Lily bloom a eu une enfance difficile avec un père violent et une mère soumise. Elle quitte la maison familiale dès que l’occasion se présente pour vivre seule et concrétiser son rêve d’ouvrir une boutique de fleurs. Elle rencontre un jeune neuro-chirurgien, Lyle, charmant, ambitieux. Lily a d’abord du mal à s’ouvrir à cause de son passé et son ex Atlas dont elle était amoureuse plus jeune. Elle le laisse entrer dans sa vie, en douceur puis tout se bouscule, se fracasse… Colleen Hoover aborde un sujet délicat celui de la violence conjugale. J’ai beaucoup aimé le personnage de Lily, un peu fofolle, déterminée. J’ai été très touché par son ressenti. Encore un bon moment de lecture.

Je terminerai pour aujourd’hui avec Stairway to heaven de Delinda Dane.

stairway-to-heaven-1052135-264-432

Une autre auteure française que je connais. J’avais déjà été conquise par son premier roman My only exception, mais là, j’ai été bluffé par sa plume qui s’est bonifiée avec le temps. Elle nous raconte l’histoire de Tristan, star de la téléréalité. D’abord sous les feux des projecteurs, il vit de tatouages et de luxure, mais il rêve secrètement de faire une pause. Un jour, qu’il se réveille d’une énième soirée arrosée, il trouve sur le palier un bébé. Celle qui l’a laissé là, ne donne aucune explication et il n’arrive pas à la rattraper. Cinq ans plus tard, Tristan gère son salon de tatouage sans caméra, avec deux collègues et amis. Il élève seul Briar-Rose, sa fille qui l’a complètement transformé. La gouvernante qui gardait sa princesse s’en va et Tristan doit lui trouver une remplaçante. Tâche difficile quand on est un super papa protecteur. Et en parallèle il y a Heaven. Une jeune femme de 23 ans qui vit chez l’habitant et recherche un emploi. Elle a grandi dans un foyer et a peur de l’abandon. Voilà pourquoi elle ne quitte pas son petit ami qui se moque d’elle, et dont le rang social est plus élevé. Un jeu de hasard la met sur le chemin de Tristan. Loin de gagner sa confiance, elle apprivoise le coeur de sa fille… Un très bon premier tome, l’intrigue glisse progressivement sans précipitation, bien dosée. Les personnages sont bien travaillés, réalistes, attachants. La plume de l’auteure est entraînante, on sent le vocabulaire recherché, il me tarde de lire la suite!!

Pour ne pas faire un article trop long, je coupe en deux parties. Je vous met en ligne la deuxième moitié dans quelques jours. Avez-vous lu ces romans? Sinon vous donne-t-il envie?

Je vous embrasse et vous retrouve très vite.

 

.

ÂMES CAPTIVES

All-focusBonjour, aujourd’hui je souhaitais vous parler d’une de mes dernières lectures. Il s’agit du premier tome d’Âmes captives écrit par une auteure française , GH David édité par les éditions Dreamcatcher. C’est une romance fantastique. Le genre fantastique n’est pas mon fort en temps normal, mais j’ai appris à élargir mes horizons et puis, je connais l’auteure, son style ne me déçoit jamais, je n’avais pas peur de passer un mauvais moment.

Sacha Grasset est antiquaire dans l’Est de la France, elle a une particularité singulière, elle voyage dans le passé au travers de bijoux ayant appartenu à des défunts. Voilà une dizaine d’années, qu’elle est hantée par Athénaïs, une femme de lettre et épouse du marquis Adolphe de Pierrepont. Sacha tente de comprendre le message qu’Athénaïs veut délivrer. L’héroïne n’est pas simple spectatrice de ces moments passés, elle en est aussi actrice, jusqu’à incarner la défunte. Un jour, un politicien franco-belge Aurélien Lefèvre, se présente à sa boutique pour lui confier un  bijou. A partir de cet instant, un lien fort se noue entre les deux personnages, une attirance immuable et l’intensité des mystères entourant Sacha se densifie.

Comme promis, je n’ai pas été déçue par ma lecture. Même si le style de récit est différent de ce que j’ai lu de Geny auparavant, j’ai retrouvé avec délice sa plume. On sent le travail fait en amont, le vocabulaire est savamment choisi et les mots s’emboîtent dans une mécanique bien rodée. J’ai été séduite par ces passages poétiques, cette fluidité qui nous entraîne toute en légèreté. J’ai trouvé cette histoire historique et fantastique très originale. J’ai apprécié le chevauchement de ces deux dimensions. La fin me semble un peu rapide, laisse le lecteur en suspens.  Il me tarde de lire le tome 2!!

IMG_20180605_123019

Je vous recommande chaudement ce livre et  ses autres romans.

https://www.facebook.com/GH.David.LIZ/

https://www.city-editions.com/EDEN/index.php?page=livre&ID_livres=886&ID_auteurs=471

http://editionsdreamcatcher.com/g-h-david/

Freemind list

IMG_20180612_141544.jpg

Bonjour, aujourd’hui, je voulais vous parler de Freemind list. Qu’est-ce que c’est ? C’est une liste pour libérer son esprit. J’ai découvert ça au cours d’une formation l’an dernier. Notre esprit est sans cesse solliciter par toute sorte de pensée qui peuvent interférer avec nos vies personnelles et professionnelles. Il est important parfois de faire le tri, le vide. Ainsi répondre à une freemind list, c’est répondre à une série de mots et noter tout ce à quoi cela nous fait penser. Le but est de se désencombrer le cerveau, d’ordonner nos pensées.

L’exercice est à réaliser dans le calme et d’y consacrer une bonne demi-heure. Il est conseillé de renouveler l’activité tous les mois. Hé oui ce sacré cerveau continuera de se remplir. Mais vous pourrez ainsi comparer vos pensées, voir l’évolution. Cela fera ressortir certaines priorités, certaines idées oubliées ou nouvelles…

VIE PROFESSIONNELLE

* Environnement de travail

* Événements à organiser

* Questions à se poser

* Garde robe professionnelle

* Gestion du temps, efficacité

* Compétences à acquérir

* Recherches à faire

* Collègues

* Responsabilité à déléguer

* Projets , envies professionnelles

* Idées, innovations

* Feedback (rétroaction)

VIE PERSONNELLE

* Promesses, bonnes résolutions

* Voyages, vacances

* Santé, sport, nutrition

* RDV médicaux

* Situation financière

* Avenir financier

* Famille

* Couple

* Amis

* Les personnes que j’ai envie de mieux connaître.

* Mentors, professeurs (les personnes qui agissent sur moi comme modèle)

* Hobbies

* Culture

* Événements sociaux et sportifs

* Caritatif et vie associative

* Vie spirituelle

* Talents à développer

* Bien être

* Matériel électronique

* Entretien de la maison

* Zones à organiser, à nettoyer

* Transport

* Objectifs, buts persos

Je réalise cet exercice de façon aléatoire, mais je pense définir un moment dans le mois pour le faire avec plus de régularité. Il me permet d’y voir plus clair, d’ordonner le flux de mes pensées et surtout de me vider la tête dans l’immédiat. À long terme, cela me permet de voir comment j’ai évolué d’une liste à une autre. C’est un excellent moyen de s’exercer à privilégier le positif, à le mettre en avant.

J’espère que je n’ai pas oublié quelque chose, avec le mauvais temps, j’ai perdu mon article initial sans avoir pu enregistrer mon brouillon.

Alors tenté par l’exercice ? Si vous le faîtes, je serais ravie d’avoir vos retours et si vous avez des remarques je suis toute ouïe.

Merci de m’avoir lue, à très vite. *Juju*

Mes Lectures de développement personnel

Je vais vous présenter mes trois lectures développement personnel que j’ai lu en mai. Vous aurez sans doute entendu parlé de ces trois ouvrages, mais j’avais envie de partager mon ressenti les concernant parce qu’ils m’ont beaucoup apporté.

COMME PAR MAGIE de Elizabeth Gilbert. 

comme par magie (1)

Je l’ai découvert au hasard d’une flânerie sur instagram,  la curiosité m’a poussé à me le procurer en ebook et de le lire. Ce fut une belle découverte. Elizabeth aborde son rapport à la créativité. Elle offre sa vision des choses tout en offrant au lecteur-créateur un moyen de s’affranchir de ses barrières. Nul doute qu’en refermant ce livre, on a une vision plus claire de la création plus légère, plus déculpabilisé. J’ai trouvé certains propos assez loufoques, la façon dont elle mystifie la création est un peu perchée, mais la plupart de ses propos m’ont parlé. Grâce à elle, j’ai compris qu’on se freine dans l’écriture, la peinture ou tout autre projet créatif parce qu’on se focalise sur ce que pourrait en penser les autres alors qu’elle nous dit que  » tout le monde s’en fiche et c’est formidable.  » Nous devons créer ce que nous voulons sans nous soucier de ce qui pourrait arriver, de la critique positive ou négative qui en découlera, du succès ou pas. Il ne faut pas créer pour atteindre les sommets, il faut le faire parce que c’est notre essence même. Plus nous attendons un résultat, plus nous serons déçus. Après la lecture de son livre, j’ai envie de croire en la magie de la création parce que c’est par magie que je suis tombée dessus et il a opéré en moi un pouvoir certain.

 

MIRACLE MORNING de Hal Elrod. 

miracle morning

Ce livre là est très connu, j’étais curieuse de le lire et de m’en faire une opinion. Le parcours de Hal Elrod est atypique et en même temps, il colle au rêve américain. Il nous expose son itinéraire de vie. A 20 ans, il a un accident de voiture assez grave. Les médecins pensent qu’il ne remarchera jamais mais Hal s’accroche, décide d’être positif. Il marche, court même et rencontre de nouveau du succès dans son travail. A partir de là, il décide de faire du développement personnel au service des autres, de les coacher. Mais la crise touche les Etats-Unis en 2008 ne l’épargne pas, il est criblé de dettes et sombre dans la dépression. Un jour, un ami lui conseille de bouger, de courir pour se vider la tête, c’est loin d’être son point fort, mais il le fait. S’en suit alors un déclic et le cheminement vers le Miracle Morning.

Hal nous vend une méthode qu’il considère comme un miracle afin d’accomplir nos rêves, d’accomplir nos potentiels, se lever plus tôt, effectuer un rituel  quotidien pour arriver à se dépasser. J’aime l’idée que la clé d’une vie meilleure est en nous, que nous avons le pouvoir de changer les choses et d’obtenir mieux. Ce livre est tombé à point nommé dans ma vie, j’avais justement besoin de lire ces mots, de ces encouragements. Ce livre est porteur de positivisme. Il permet de se remettre en question, de se donner de l’impulsion pour aller de l’avant. Je ne crois pas au miracle, mais je suis séduite par le concept. Je pense qu’il faut l’adapter à sa vie, à son quotidien. Personnellement, j’ai encore du mal à me lever plus tôt pour effectuer les SAVERS ( 5 étapes du Miracle Morning ) Mais je prends du temps pour écrire dans un journal chaque matin.

Et vous connaissez-vous cette méthode? L’utilisez-vous dans vos vies?

 

LES QUATRE ACCORDS TOLTEQUES de Don Miguel Ruiz

4 accords toltèques

Ce livre a été super intéressant, il nous pousse dans nos retranchements, pour nous conduire  vers un chemin meilleur.

Selon les Toltèques, nous vivons dans le brouillard, dans un enfer forgé par notre enfance et nos croyances. Nous avons une perception erronée de la réalité, si bien que nous nous empêchons d’être nous même. Les 4 accords sont là pour nous offrir la possibilité de vivre mieux, plus heureux et plus apaisé.

  1. Que  ta parole soit impeccable
  2. Ne prends rien personnellement
  3. Ne fais pas de suppositions
  4. Fais toujours de ton mieux.

Ces 4 principes sont le moteur d’une vie plus sereine.

J’ai trouvé le côté religieux du discours de Ruiz un peu pompeux. Mais cette lecture a été fort enrichissante qui me conforte dans mon envie de changer. Il ouvre l’esprit, alerte sur des choses dont on avait pas conscient avant.

Si vous ne les connaissez pas, je vous recommande fortement ces trois ouvrages. ET vous qui les avez lu, quel a été votre ressenti?

 

 

 

Le mois de Juin dans mon Bullet

Bonjour, me revoilà avec un nouvel article « Bujo ».

Je vous présente mon mois de Juin dans mon nouveau carnet Leuchtturm cuivré que j’avais hâte de commencer. Je sais pas vous mais moi, je suis toujours excitée à l’idée de débuter un nouveau carnet 🙂

P1020478

J’ai choisi le jaune, parce que le mois de Juin m’évoque l’arrivée de l’été et le soleil ( soleil qui se fait rare ces derniers temps, vive les orages ) Un petit collage simple, je n’étais pas inspirée pour dessiner quelque chose. Donc à droite la page de garde, et à gauche j’ai choisi de faire 3 cases , une pour les objectifs du mois, une autre pour les to-do et une dernière que je ne sais pas encore comment investir.

 

P1020479

MONTHLY LOG/ VUE MENSUELLE

J’ai choisi une double page pour ma vue mensuelle pour avoir plus d’espace pour noter mes rendez-vous, mes évènements etc… Toujours avec cette touche de jaune. Mon dernier Bujo était au format B6 et c’était moins évident pour marquer tout ça.

P1020480

REPAS DE JUIN

Je ne prépare pas de menus à l’avance parce qu’on ne s’y tient pas vraiment. Je note quelques idées de plats qu’on aimerait manger et on fait selon nos envies. Je sais que certaines personnes font leurs courses en fonction des menus qu’elles concoctent par avance, chez nous, on fait les courses puis on avise en fonction de ce que nous avons. C’est un système qui me convient très bien, même s’ils nous arrivent parfois de nous dire « mince j’ai pas d’idées pour ce soir.  »

P1020481

TRACKERS/ SUIVIS D’HABITUDES

Dans mon précédent bullet, j’avais tenté un tableau pour suivre mes habitudes, mais sans cases, je me perdais dans les colonnes et j’ai vite laissé tomber. Je suis assez contente de cette configuration. J’ai mis ce qui me tenait à coeur de suivre: lecture, écriture (oui j’écris 😉 ), l’arrosage de mon orchidée, mes soins du corps (parce que je ne prends pas assez de temps pour prendre soin de moi), le blog aussi. Pour le sport, j’ai pris l’habitude depuis le mois de mai, de noter les jours où j’en faisais, quelle activité je faisais et la durée. ça me permet d’avoir un suivi de mon activité physique.

  • D’ailleurs je pense inscrire les numéros des jours dans les cases pour ensuite les colorier.

P1020482

METEO

J’aime beaucoup garder une trace du temps qu’il a fait, j’ai oscillé entre insérer la météo dans les dailies ou faire un « tableau » comme celui-ci. C’est le genre de chose que j’aime observer et que je me plais à observer quand je reviens en arrière sur mes carnets. Alors espérons que le mois de Juin soit beau et chaud.

IMG_20180531_183114.jpg

MOOD TRACKER / SUIVI D’HUMEUR

Mon suivi d’humeur sera placé sous le signe de la musique. J’ai laissé libre la page de droite pour noter chaque jour une phrase. Je trouve que ça fonctionne mieux et on s’y retrouve en associant les deux.

(Je n’ai pas encore mis de code couleur parce que je ne l’ai pas encore choisi, il me reste quelques heures de réflexion lol )

All-focus

Voilà, Juin se présente comme de nouvelles pages blanches à écrire, j’aspire à plus de sérennité, de me recentrer sur moi et plus de positivité surtout après ces quelques jours bof bof. J’espère que cet article vous a plu. Et vous, prêt pour à affronter ce nouveau mois?

 

Le bullet journal et moi

 

 

P1020462

Dans cet article, j’avais envie d’aborder mon rapport au bullet journal. Je ne reviendrais pas sur sa définition, bien d’autres font ça mieux que moi. Pour simplifier, c’est un carnet dans lequel on regroupe agenda et toutes sortes de listes afin de s’organiser au mieux.

J’ai connu le concept en Juin 2015, J’ai tâtonné d’abord sur un carnet brouillon avant de bien me l’approprier et qu’il devienne un indispensable. Au départ, j’étais très excitée et emballée par l’envie de donner plus d’organisation à mon quotidien, mais je suis aussi vite perdue et éparpillée. Internet regorge de modèles (instagram, groupe Facebook, pinterest) J’ai voulu tout essayer, je me comparais à ceux qui ont la fibre artistique et qui font des bujos magnifiques avant de comprendre que c’était avant tout un outil personnel, à s’approprier et à agrémenter pour soi. Le côté pratique avant l’esthétisme.

 

Donc depuis septembre 2016, j’use les carnets pour mon bullet journal. Je le regarde tous les soirs et tous les matins afin de planifier mes journées, mes semaines. J’aime le préparer ça me détend vraiment. J’aime avoir un suivi et pouvoir consulter ce que j’ai fait au fil du temps. L’été dernier, le bullet journal m’a suivie en vacances, il m’a servie de journal de bord, je ne planifiais rien mais je notais nos souvenirs le soir.

 

Je suis de nature désordonnée, j’avais besoin d’organisation et de visualisation. Même si je l’utilise depuis deux ans assidûment, il m’arrive encore de procrastiner. Personne n’est parfait! Il m’est arrivé d’effectuer des tâches non planifiées et d’oublier des tâches notées.

Je l’affectionne car c’est un formidable outil de développement personnel. Je note des phrases positives ici et là pour m’encourager. Voir le travail accompli me gratifie et depuis peu, je teste les mood trackers ou suivi d’humeur. Au départ, j’aimais l’idée, mais je n’étais pas assidue et je ne voyais pas l’utilité. Quand j’y revenais, j’observais les couleurs mais il manquait quelque chose. Après avoir flâné ici et là, j’ai remarqué que cette page fonctionne mieux si on prend le temps d’écrire une phrase qui marque la journée de pair avec son humeur.

P1020470

Une autre page qui me sert bien: les repas. Je consigne les repas que nous prenons midi et soir. C’est pratique quand on a un tupperware au frigo et qu’on ne sait plus depuis quand il y est. ça permet aussi de varier et de puiser des idées quand on est en manque d’inspirations.

 

Les « Trackers » = suivis d’habitudes servent à conserver un visuel de nos habitudes diverses (ménage, sport, beauté, lecture…) J’en ai expérimenté pas mal, sous forme de grilles longues ou courtes. Les premiers temps, j’oubliais de les remplir tous les jours. J’ai laissé de côté quelques temps puis j’ai décidé de reprendre. Je garde un œil sur le roulement des draps, mes sessions de lectures, d’écriture, mes séances de sport et plus récemment, l’entretien de mon orchidée.

Le bullet journal m’a permis de prendre du temps pour moi, de souffler, de me bouger, de me surpasser, de travailler ma mémoire et d’exprimer ma créativité.

P1020465

Et vous déjà adeptes du bujo?

 

 

 

New beginning

pexels-photo-895465

Bonjour et Bienvenue dans ma bulle. J’ai fait beau neuve sur mon blog et décidée de lui donner un nouveau souffle. J’avais envie de partager mes différentes lectures, mais aussi aborder d’autres sujets culturels: cinéma, séries… En grande addicte de carnets, évidemment, je ne peux pas ne pas en parler. Je suis très attachée à l’écriture manuscrite, même si il y a le numérique, les ordinateurs, je remplis des carnets à foison (bullet journal, journal intime, carnet de culture, de suivi lecture… ) De temps en temps, j’aimerais aussi partager mes avis sur des produits de beauté ou tout autre sujet que j’aurais envie de partager.

Alors venez entrez dans la bulle de juju qui regorge de couleurs, de mots et surtout de vie!!

Une partie de ma bibliothèque et ma collection de carnets (désolé la luminosité était pas top)

32323605_10216954769884368_5881653507928358912_n32623051_10216954770844392_6253884948944519168_n